P. BARGUET, « Un aspect religieux du grand-majordome de la divine adoratrice », BSFE 20, 1956, p. 7-9 2 citation(s).





Ce document n’est pas accessible en ligne.


Cette référence est citée 2 fois dans le projet.






Référence(s) bibliographique(s) de cet auteur dans le projet :




P. BARGUET, Le temple d’Amon-Rê à Karnak. Essai d’exégèse, RAPH 21, 1962 890 citation(s).


P. BARGUET, « Une liste des pehou d’Égypte sur un sarcophage du musée du Louvre », Kêmi 16, 1962, p. 7-20 14 citation(s).


P. BARGUET, Le papyrus N. 3176 (S) du musée du Louvre, BdE 37, 1962 1 citation(s).


P. BARGUET, « Bas-reliefs provenant de Karnak au Musée du Louvre », RevLouvre 1, 1961, p. 1-4 3 citation(s).


P. BARGUET, « Bas-reliefs inédits de Karnak au Musée du Louvre et au Musée Borély à Marseille », La Revue des Arts 9, 1959, p. 2-8 2 citation(s).


P. BARGUET, « Un aspect religieux du grand-majordome de la divine adoratrice », BSFE 20, 1956, p. 7-9 2 citation(s).


P. BARGUET, J. LECLANT, Karnak-Nord IV. 1949-1951, FIFAO 25, 1954 11 citation(s).


P. BARGUET, « L’origine et la signification du contrepoids de collier-menat », BIFAO 52, 1953, p. 103-111 2 citation(s).


P. BARGUET, « La structure du temple Ipet-Sout d’Amon à Karnak du Moyen Empire à Aménophis II », BIFAO 52, 1953, p. 145-155 7 citation(s).


P. BARGUET, « La base du Reliquaire abydénien », RdE 9, 1952, p. 153-155 1 citation(s).


P. BARGUET, « Le rituel archaïque de fondation des temples de Medinet-Habou et de Louxor », RdE 9, 1952, p. 1-22 1 citation(s).


P. BARGUET, « Un groupe d’enseignes en rapport avec les noms du roi », RdE 8, 1951, p. 9-20 5 citation(s).


P. BARGUET, « L’obélisque de Saint-Jean-de-Latran dans le temple de Ramsès II à Karnak », ASAE 50, 1950, p. 269-280 10 citation(s).



7 880 047 visites - 1 077 visite(s) aujourd’hui - 2 connecte(s).


Système d’Indexation des Textes Hiéroglyphiques (SITH)
version 0.2
© Sébastien Biston-Moulin

http://sith.huma-num.fr/
Ce site est optimisé pour les navigateurs Chrome et Firefox sur macOS 10.12 et Windows 10. Il n’a pas été testé sur d’autres plateformes ou navigateurs.