J.-Cl. GOYON, Cl. TRAUNECKER, « Documents de l’allée des Processions », Karnak 6, 1980, p. 129-152 1 citation(s).





Ce document est librement consultable à partir du site du Cfeetk : index.php?page=karnak&n=6&a=4.



Cette référence est citée 1 fois dans le projet.






Référence(s) bibliographique(s) de cet auteur dans le projet :




J.-Cl. GOYON, « Une énigme de géographie religieuse de l’anciennt Égypte. Le nome “maudit” d’Oxyrhynchos (XIXe de Haute-Égypte) », M. Erroux-Morfin, J. Padro Parcerisa (éd.), Oxyrhynchos, un site de fouilles en devenir. Colloque de Cabestany Avril 2007, NSA 6, 2008, p. 89-116 1 citation(s).


J.-Cl. GOYON, Le Rituel du sḥtp Sḫmt au changement de cycle annuel : d’après les architraves du temple d’Edfou et textes parallèles, du Nouvel Empire à l’époque ptolémaïque et romaine, BdE 141, 2006 2 citation(s).


J.-Cl. GOYON, J.-Cl. GOLVIN, Cl. SIMON-BOIDOT, G. MARTINET, La construction pharaonique du Moyen Empire à l’époque gréco-romaine, Paris, 2004 4 citation(s).


J.-Cl. GOLVIN, J.-Cl. GOYON, Les bâtisseurs de Karnak, Paris, 1987 4 citation(s).


J.-Cl. GOLVIN, J.-Cl. GOYON, « Les travaux du Centre Franco-Égyptien, de 1978 à 1981. Rapport général », Karnak 7, 1982, p. 5-18 1 citation(s).


J.-Cl. GOYON, « Une dalle aux noms de Menkheperrê, fils de Pinedjem I, d’Isetemkheb et de Smendès (CS X 1305) », Karnak 7, 1982, p. 275-280 1 citation(s).


J.-Cl. GOYON, « Une statue du quatrième prophète d’Amon Nesmin (CS X 349/13 1/76) (1) », Karnak 7, 1982, p. 281-287 1 citation(s).


J.-Cl. GOYON, Cl. TRAUNECKER, « Documents de l’allée des Processions », Karnak 6, 1980, p. 129-152 1 citation(s).


R.A. PARKER, J. LECLANT, J.-Cl. GOYON, The Edifice of Taharqa by the Sacred Lake of Karnak, BEStud 8, 1979 35 citation(s).



4 685 295 visites - 1 270 visite(s) aujourd’hui - 3 connecte(s).


Système d’Indexation des Textes Hiéroglyphiques (SITH)
version 0.2
© Sébastien Biston-Moulin

http://sith.huma-num.fr/
Ce site est optimisé pour les navigateurs Chrome et Firefox sur macOS 10.12 et Windows 10. Il n’a pas été testé sur d’autres plateformes ou navigateurs.