Temple de Ptah - Thoutmosis III - (KIU 246)



Datation: XVIIIe dynastie / Thoutmosis III
Le décor de ce document a fait l’objet d’une modification totale ou partielle de Chabaka, Ptolémée Évergète Ier, Ptolémée Philopator, Ptolémée Philométor, Ptolémée Alexandre Ier, Ptolémée Néos Dionysos

Matière : Grès.

Dans son état actuel, le temple de Ptah couvre une période chronologique s’étendant du règne de Thoutmosis III (c. 1479-1425 av. n.è.) jusqu’à celui de Tibère (14-37), entre lesquels sont attestés (phases de construction et/ou de restauration) : Aÿ/Horemheb, Ramsès III, Takélot II (XXIIe dynastie), Chabaka (XXVe dynastie), Ptolémée III Évergète Ier, Ptolémée IV Philopator, Ptolémée VI Philométor, Ptolémée X Alexandre Ier, Ptolémée XII Néos Dionysos.

D’après la stèle de fondation érigée par Thoutmosis III (CGC 34013 = KIU 555), le temple a été construit peu avant le retour du roi de la première campagne asiatique (bataille de Mégiddo), en l’an 23. Hatchepsout étant absente de la construction, il est possible de resserrer la fourchette chronologique entre les années 20-21 (disparition d’Hatchepsout) et l’an 23.
La chapelle nord du sanctuaire est consacrée au dieu Ptah, la chapelle sud à Hathor et la pièce centrale évoque Amon, Ptah et Hathor.
La statue replacée dans la pièce centrale ainsi que la statue de Sekhmet dans la chapelle sud ne sont pas à leur emplacement d’origine.

Situé lors de sa construction durant le règne de Thoutmosis III en dehors de l’enceinte d’Amon-Rê, le temple de Ptah a été inclus dans l’enceinte de Nectanebo.
Plusieurs enceintes pour le sanctuaire lui-même ont pu être mises en lumière par les travaux archéologiques conduits sur le site depuis 2009 avec une enceinte contemporaine de Thoutmosis III, l’une de Chabaka, probablement liée à un édifice situé au sud du temple de Ptah lui-même et enfin une enceinte ptolémaïque dans le dernier état d’utilisation du temple.
Des structures en briques crues antérieures à l’édifice de Thoutmosis III ont également été mises au jour par les différentes explorations archéologiques sous le temple. Ce monument a fait l’objet d’une importante campagne de restauration de 2009 à 2013.


Porte A

Montant extérieur

1er registre

2e registre

3e registre

4e registre

Tableau extérieur

1er registre

2e registre

3e registre

4e registre

Soubassements

Face ouest

Linteau

Feuillure

Embrasure

Montant intérieur

1er registre

2e registre

3e registre

4e registre

Tableau intérieur

1er registre

2e registre

3e registre

Registre supérieur

Soubassements

Plafond

Porte B

Face ouest

Montants

Tableaux extérieurs


Embrasure


1er registre

2e registre

Face est


Linteau

1er registre

2e registre

Porte C

Face ouest


Linteau

Montants

Face est


Linteau

Montants

Porte D

Face ouest


Linteau

Montants

Tableaux extérieurs

Registre supérieur

Embrasure

Frise

Face est


Linteau

Montants

Porte E


Linteau

Montants

Porte F

Face ouest

Dédicace

Linteau

Montants

Soubassements

Tableaux extérieurs


1er registre

2e registre

3e registre

4e registre

Soffite

Embrasure


Soubassement

Face est

Façade du « pseudo-pylône »

Cour

Bandeau de frise

Mur est

Registre supérieur

Mur nord


registre supérieur

Mur ouest


Partie nord

Partie nord, 1er registre

Partie nord, 2e registre

Partie nord, registre supérieur

Partie sud, 1er registre

Partie sud, 2e registre

Partie sud, porte, montants

Mur sud


Partie sud

Mur ouest, porte, linteau

Plafond

Portique

Architraves

Colonnes

Mur est


Porte G, linteau

Porte G, 1er registre

Porte G, 2e registre

1er registre

Niches

Soubassements

Mur nord


Mur sud


Objets conservés

Chapelle centrale

Mur ouest

Mur nord


Mur sud


Mur est

Chapelle nord

Mur ouest

Mur nord


Mur sud


Mur est

Chapelle sud

Mur ouest

Mur nord


Mur sud


Mur est

Mur extérieur est

Objet(s) découvert(s)


Bibliographie sélective

Inventaire , KIU 246.
PM II2, p. 195-202.
J.-Fr. CHAMPOLLION, Monuments de l’Égypte et de la Nubie. Notices descriptives conformes aux manuscrits autographes rédigés sur les lieux par Champollion le Jeune II, Paris, 1844, p. 274-278
LD Text III, p. 5-8 ; LD IV, 22b .
K.H. BRUGSCH, Thes., p. 1187-1189 .
U. BOURIANT, « Note de voyage (§7-12) », RecTrav 13, 1890, p. 169-171 .
G. MASPERO, « La consécration du nouveau temple de Ptah thébain par Thoutmosis III », CRAIBL 44, 1900, p. 113-123 .
G. LEGRAIN, « Le temple de Ptah Rîs-anbou-f dans Thèbes », ASAE 3, 1902, p. 38-66 .
G. LEGRAIN, « Le temple de Ptah Rîs-anbou-f dans Thèbes (suite) », ASAE 3, 1902, p. 97-114 .
H. CHEVRIER, « Rapports sur les travaux de Karnak », ASAE 46, 1947,
H. CHEVRIER, « Rapport sur les travaux de Karnak, 1952-1953 », ASAE 53, 1955, p. 18-19 et pl. IX et XI .
H. KEES, « Zur Organisation des Ptahtempels in Karnak und seiner Priesterschaft », MIO 3, 1955, p. 329-344 .
O. FIRCHOW, Thebanische Tempelinschriften aus griechisch-römischer Zeit, Berlin, 1957, nos 179-235 (= Urk. VIII) .
J. LECLANT, Recherches sur les monuments thébains de la XXVe dynastie dite éthiopienne, BdE 36, 1965, p. 36-41 et pl. XII-XVI .
M. ABD EL-RAZIQ, « Der Tempel von Ptah in Karnak », ASAE 76, 2001, p. 99-106 .
M. AZIM, G. REVEILLAC, Karnak dans l’objectif de Georges Legrain. Catalogue raisonné des archives photographiques du premier directeur des travaux de Karnak de 1895 à 1917, Paris, 2004, vol. 1, p. 345-352 et vol. 2, p. 311- 322 .
Chr. THIERS, P. ZIGNANI, « The temple of Ptah at Karnak », EA 38, 2011, p. 20-24 .
Chr. THIERS, « Le temple de Ptah à Karnak. Remarques préliminaires », dans H. Beinlich (éd.), 9. Ägyptologische Tempeltagung. Kultabbildung und Kultrealität, KSGH 3/4, 2013, p. 319-342 .
Chr. THIERS, P. ZIGNANI, « Le domaine de Ptah à Karnak. Premières données de terrain », Karnak 14, 2013, p. 493-513 .
M. ABD EL-RAZIQ, « Funktion des Tempels von Ptah in Karnak », Memnonia 25, 2014, p. 151-155 .
N. LICITRA, Chr. THIERS, P. ZIGNANI, « A Major Development Project of the Northern Area of the Amun-Re Precinct at Karnak during the Reign of Shabaqo », dans E. Pischikova, J. Budka, K. Griffin (éd.), Thebes in the First Millenium B.C., Cambridge, 2014, p. 549-564 .
S. BISTON-MOULIN, Chr. THIERS, Le temple de Ptah à Karnak I. Relevé épigraphique (Ptah, nos 1-191), II. Relevé photographique (J.-Fr. Gout), Travaux du Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak, BiGen 49, Le Caire, 2016, .




Auteur(s) de la notice : Sébastien Biston-Moulin Christophe Thiers.
2 167 consultations.

Création de la fiche : 15/01/2013. Dernière modification : 09/03/2017



5 151 monuments, objets, scènes ou inscriptions
accessibles en ligne sur 9 954 uniques dans le projet Karnak.


Responsable du projet : Sébastien Biston-Moulin (sebastien.biston-moulin@cnrs.fr)

Collaborateurs : Christophe Thiers / Anaïs Tillier / Cédric Larcher / Gabriella Dembitz / Charlie Labarta / Jérémy Hourdin / Abraham Fernandez Pichel

Contributions :
Ali Abdelhalim Ali (94) R. Betbeze (277) S. Biston-Moulin (727) S. Cassor-Pfeiffer (135) L. Cagnard (208) M. Claude (288) L. Coulon (60) E. Dalino (224) G. Dembitz (324) D. Devauchelle (2) A. Fernandez Pichel (62) T. Fignon (339) E. Fournie (146) M. Gabolde (2) L. Gabolde (2) Mohamed Gamal Rashed (49) M. Gervason (308) M. Habachy (85) F. Hamonic (90) J. Hourdin (1254) M.-P. Jung (276) Ch. Labarta (1240) Fr. Labrique (94) C. Larcher (798) M. Louys (257) D. Metawi (4) E. Panaite (270) A.-H. Perrot (87) R. Pietri (99) R. Preys (32) E. Pulicani (307) Mohamed Raafat Abbas (4) L. Rouviere (164) Ch. Salvador (360) Chr. Thiers (139) A. Tillier (792) Gh. Widmer (2)

Labex ARCHIMEDE – ANR-11-LABX-0032-01
CFEETK – Centre Franco-Égyptien d'Étude des Temples de Karnak – MEA / USR 3172 du CNRS
Équipe ENiM – Égypte Nilotique et Méditerranéenne – UMR 5140 – CNRS / Université Paul Valéry – Montpellier III



4 060 175 visites - 375 visite(s) aujourd’hui - 2 connecte(s).


Système d’Indexation des Textes Hiéroglyphiques (SITH)
version 0.2
© Sébastien Biston-Moulin

http://sith.huma-num.fr/
Ce site est optimisé pour les navigateurs Chrome et Firefox sur macOS 10.12 et Windows 10. Il n’a pas été testé sur d’autres plateformes ou navigateurs.