Chapelle de Philippe Arrhidée - Philippe Arrhidée - (KIU 2610)



Datation: Époque macédonienne / Philippe Arrhidée

Matière : Granite.

Le monument connu sous le nom de Chapelle de Philippe Arrhidée est l’édifice en granite bâti dans la zone centrale du temple d’Amon-Rê à Karnak (ZCT.SB.1-2). Reposoir permanent de la barque divine, il occupe le même emplacement que la chapelle-reposoir de Thoutmosis III, insérée dans le complexe du « Palais de Maât » construit sous le règne d’Hatchepsout. Longtemps considérée comme une copie fidèle de l’édifice de Thoutmosis III, la chapelle-reposoir de Philippe Arrhidée, bien qu’étant largement inspirée par la construction thoutmoside, présente des spécificités notables.
Occupant une surface de 6,34 x 17,83 m pour une hauteur maximale de 6,85 m, le monument se compose de deux salles en enfilade sur l’axe central du temple d’Amon-Rê, le vestibule et le sanctuaire. « Le support des apparitions d’Amon » ou « (l’édifice) qui supporte les apparitions d’Amon » (wṯst ḫʿw Jmn) est le nom donné à la chapelle-reposoir (et à celle au nom de Thoutmosis III qui l’a précédée).


Façade ouest

Porte

Linteau

1er registre

2e registre

3e registre

Soubassement

Encadrement de la porte

1e registre

2e registre

3e registre

4e registre

Face nord

Face sud

1er registre

2e registre

3e registre

4e registre

Bandeau sommital

Soubassement

Façade est

1er registre

Linteau

Soubassement

Vestibule

Paroi est

1er registre

2e registre

Paroi nord

1er registre

2e registre

3e registre

4e registre

5e registre

6e registre

Paroi ouest

2e registre

3e registre

4e registre

Paroi sud

3e registre

4e registre

5e registre

6e registre

Sanctuaire

Paroi est

1er registre

2e registre

Soubassement

Paroi nord

1er registre

2e registre

Soubassement

Paroi sud

1er registre

2e registre

Soubassement

Porte ouest

Linteau

1er registre

2e registre


Bibliographie sélective

Inventaire , KIU 2610.
PM II2, p. 98-102.
E. de ROUGÉ, J. ROUGÉ DE, « Étude des monuments du massif de Karnak. Résumé du cours du Collège de France, professé par M. le vicomte E. de Rougé (année 1872), rédigé par M. Jacques de Rougé, deuxième article », MdA 1, 1873, p. 67-71 .
J.-Fr. CHAMPOLLION, Monuments de l’Égypte et de la Nubie. Notices descriptives conformes aux manuscrits autographes rédigés sur les lieux par Champollion le Jeune II, Paris, 1844, p. 147-153 .
LD Text III, p. 25-26 .
W. TYNDALE, Below the cataracts, Londres, Philadelphie, 1907, p. 222-223 .
G. LEGRAIN, « Le logement et transport des barques sacrées et des statues des dieux dans quelques temples égyptiens », BIFAO 13, 1917, p. 18-26, 46-50, pl. 2, 4 et 5, fig. 1 .
G. JÉQUIER, L’architecture et la décoration dans l’ancienne Égypte 3. Les temples ptolémaïques et romains, Paris, 1924, pl. 2-3 .
L. BORCHARDT, Ägyptische Tempel mit Umgang, BÄBA 2, 1938, p. 85-90, pl. 18 .
H.H. NELSON, Key Plans Showing Locations of Theban Temple Decorations, OIP 56, 1941, pl. 12 (fig. 1-4).
B. von BOTHMER, « Ptolemaic Reliefs », BMFA 50, 1952, p. 19-27 .
P. BARGUET, Le temple d’Amon-Rê à Karnak. Essai d’exégèse, RAPH 21, 1962, p. 136-141 .
P. LACAU, H. CHEVRIER, M.-A. BONHÊME, Une chapelle d’Hatshepsout à Karnak I, Le Caire, 1977, p. 402-415 .
R.A. SCHWALLER DE LUBICZ, Les temples de Karnak. Contribution à l’étude de la pensée pharaonique, Paris, 1982, p. 619-622, pl. 154-155, 157 .
J.-Fr. CARLOTTI, « Contribution à l’étude métrologique de quelques monuments du temple d’Amon-Rê à Karnak », Karnak 10, 1995, p. 82-83 et pl. 16 .
J.-Fr. CARLOTTI, L. GABOLDE, « Le nom du reposoir de barque en granit rose de Thoutmosis III (et le nom de celui de Philippe Arrhidée) », CRIPEL 24, 2004, p. 99-103 .
Chr. WALLET-LEBRUN, Le grand livre de pierre. Les textes de construction à Karnak, ÉtudÉg 9, MAIBL 41, 2009, p. 347-350 .




Auteur(s) de la notice : Christophe Thiers Anaïs Tillier.
3 144 consultations.

Création de la fiche : 10/09/2013. Dernière modification : 11/04/2019




6 842 monuments, objets, scènes ou inscriptions
accessibles en ligne sur 10 500 uniques dans le projet Karnak.

5 040 106 visites - 299 visite(s) aujourd’hui - 2 connecte(s).


Système d’Indexation des Textes Hiéroglyphiques (SITH)
version 0.2
© Sébastien Biston-Moulin

http://sith.huma-num.fr/
Ce site est optimisé pour les navigateurs Chrome et Firefox sur macOS 10.12 et Windows 10. Il n’a pas été testé sur d’autres plateformes ou navigateurs.