Scène Les bas d’Amon : 1-5 - (KIU 6537)



Datation: XXVe dynastie / Taharqa

Matière : Grès.

Une autre version des dix baou d’Amon est conservée à Karnak dans la crypte décorée nord du temple d’Opet. Les représentations des baou y sont conservées ainsi que leurs légendes mais dans une version beaucoup moins développée que dans l’édifice de Taharqa.
Le temple d’Hibis à Kharga conserve un parallèle pour les appellations des trois premiers baou du dieu. Le pylône de Philae mentionne le premier ba et le troisième est nommé à Kom Ombo.

Inscription


Colonnes de droite
1 [...] ḫpr~n Jmn wn ʿnḫ m pt m tȝ [...] ... [...] m ʿnḫ

2 [...] ḥrw nyw ʿnḫ jpn n⸗f jmy snm ... ʿnḫ jm⸗f rʿ [...] ... [...] jrw


1er ba d’Amon

Colonnes
3 ḏd-mdw twt Jmn

4 twt Ḫprj

5 twt Rʿ-Jtm

6 twt Rʿ wʿ [...] ... [...] ʿwy⸗f ḏs⸗f m ḫprw

7 nbw nyw ȝb [...] ... [...] qȝ Ḫmnw

8 n⸗f m jȝw ḫft ḫʿ⸗f dgȝ [...] ... [...] tkȝ ny jrty

9 ⸗f sḥḏ~n⸗f šn ny [...] ... [...] mn wȝḥ n sk m

10 ḥḥ ny ḥḥw nyw [...] ... [...] pẖr dwȝt m ẖrt-hrw ny [...] ... [...]

11 jgrt ḥr smȝ ḏt⸗f m-wḥm ḫnty ʿḥt r snḏm [...] ... [...]

12 wnn⸗f ḥr wbn [⸗tj] ḥtp ⸗tj sw m pt ḥr sšsp Tȝwy n sȝ sšm ʿnḫw [...]


Lignes supérieures
13 Jmn bȝ [...] ... [...]

14 hrw rʿ [nb] n [...] ... [...] ḥtp [...] Jmn


2e ba d’Amon
15 ḏd-mdw twt [...]

16 [twt] [Jmn]

17 [...]

18 [...] gsgs n Ḏḥwty twt [...] ... [...] ḏȝ~ḫr⸗f pt

19 [...] Ȝḫty r sḫpr ... nmt⸗f ḫft ... nn ky ḥr ḫ⸗f r

20 [...] m sḏm snḏm jbw [...] ... ... ḫnms ny nḏs

21 [...] [ḥr] st⸗f m ʿḥt ḏd [...] ... [...] ȝb ʿnḫ ḏt


3e ba d’Amon
22 [...] ... [...] bȝ Šw hn ? [...]

23 [...] ... ... ḫt nbt ḫpr [⸗sn] ʿnḫ sgrg [...]


4e ba d’Amon
24 [...] ... [...]⸗f ny

25 [...] ... [...] sȝ⸗s ḥwt⸗s ?

26 [...] ... [...] stwt

27 [...] ... [...] ȝḫt⸗f m ʿḥt wnn⸗f ʿnḫ ḏt


5e ba d’Amon
28 [...] ... [...] ḫpr⸗s m bs

29 [...] ... [...] nyw Tȝ-mry d⸗f

30 [...] ... [...]

31 [...] ... [...] pt ?

32 [...] ... [...] tȝ ?

33 [...] ... [...] nyt ?

34 [...] ... ... sswn⸗s ?

35 [...] ... [...] Tȝwy ? m ṯḥḥwt


Bibliographie sélective

PM II2, p. 220 (18).
E. PRISSE D’AVENNES, Monuments égyptiens, bas-reliefs, peintures, inscriptions, etc… d’après les dessins exécutés sur les lieux par E. Prisse d’Avennes, pour faire suite aux Monuments de l’Égypte et de la Nubie de Champollion-le-Jeune, Paris, 1847, p. 7 .
N. DAVIES, The Temple of Hibis in el Khargeh Oasis, part III, The Decoration, MMAEE XVII, 1953, pl. 31 (parallèle).
R.A. PARKER, J. LECLANT, J.-Cl. GOYON, The Edifice of Taharqa by the Sacred Lake of Karnak, BEStud 8, 1979, p. 73-76, pl. 28, 42-44 .
R.A. FAZZINI, Egypt. Dynasty XXII-XXV, Iconography and Religion XVI 10, 1988, p. 23 .
K.M. COONEY, « The Edifice of Taharqa by the Sacred Lake : Ritual Function and the Role of the King », JARCE 37, 2000, p. 33, 42, fig. 15 .




Auteur(s) de la notice : Jérémy Hourdin.

Avec des contributions de Christophe Thiers, Chiara Salvador

Ce document a été indexé par Sébastien Biston-Moulin

65 consultations.

Création de la fiche : 26/07/2016. Dernière modification : 14/06/2021

Index 22 attestation(s)

Retrouver les informations relatives au vocabulaire au format PdF

Toponymes, ethniques et lieux de cultes 2 attestation(s)

2 Tȝwy Double Pays, Égypte (aire géographique) : l. 12, l. 35


Nuage de mots

Retrouver les informations relatives au vocabulaire au format PdF

Répartition des éléments de la phrase

Retrouver les informations relatives au vocabulaire au format PdF




Employé comme verbe 2 attestations



Voir la liste du vocabulaire

Employé comme substantif 2 attestations



Voir la liste du vocabulaire


Employé comme adverbe 2 attestations





Répartition des toponymes 2 attestations





Aire géographique 2 attestations






7 643 monuments, objets, scènes ou inscriptions
accessibles en ligne sur 10 754 uniques dans le projet Karnak.

7 635 030 visites - 1 280 visite(s) aujourd’hui - 4 connecte(s).


Système d’Indexation des Textes Hiéroglyphiques (SITH)
version 0.2
© Sébastien Biston-Moulin

http://sith.huma-num.fr/
Ce site est optimisé pour les navigateurs Chrome et Firefox sur macOS 10.12 et Windows 10. Il n’a pas été testé sur d’autres plateformes ou navigateurs.