Autel à acrotères anépigraphe - - (KIU 8855)





Matière : Grès.

Mis au jour en 1948 par H. Chevrier lors du dégagement de la porte, cet autel se situe juste derrière la statue de Sekhmet (KIU 8856). Il est de plan carré et possède une corniche à gorge avec un tore horizontal.
Cet élément a été identifié par A. Varille à un autel à acrotères qui ajoute « ces cornes ont disparu, mais le centre du plateau porte des traces de feu. On accédait à la partie supérieure de l’autel par un escalier, ajouté latéralement contre sa face ouest » (A. Varille, op. cit., p. 109).

Bibliographie sélective

PM II2, p. 245 (6).
A. VARILLE, « Description sommaire du sanctuaire oriental d’Amon-Rê à Karnak », ASAE 50, 1950, p. 170, n. 1, pl. XL .
A. VARILLE, « La grande porte du temple d’Apet à Karnak », ASAE 53, 1955, p. 108-109, fig. 9, pl. XVI- XVII .
G. SOUKIASSIAN, « Les autels “à cornes” ou “à acrotères” en Égypte », BIFAO 83, 1983, p. 319, n. 5 .
J. QUAEGEBEUR, « L’autel-à-feu et l’abattoir en Égypte tardive », dans J. Quaegebeur (éd.), Ritual and Sacrifice in the Ancient Near East. Proceedings of the International Conference organized by the Katholieke Universiteit Leuven from the 17th to the 20th of April 1991, OLA 55, 1993, p. 332-333, pl. I (a) .




Auteur(s) de la notice : Charlie Labarta.
0 consultations.

Création de la fiche : 25/10/2017. Dernière modification : 18/04/2019




6 842 monuments, objets, scènes ou inscriptions
accessibles en ligne sur 10 500 uniques dans le projet Karnak.

5 087 912 visites - 459 visite(s) aujourd’hui - 2 connecte(s).


Système d’Indexation des Textes Hiéroglyphiques (SITH)
version 0.2
© Sébastien Biston-Moulin

http://sith.huma-num.fr/
Ce site est optimisé pour les navigateurs Chrome et Firefox sur macOS 10.12 et Windows 10. Il n’a pas été testé sur d’autres plateformes ou navigateurs.